Peau sèche sensible et atopique : comment en prendre soin ?

Blog beaute melolimparfaite avene peaux atopiques

Récemment lors de la masterclass MelolimparfaiteXAvène, nous avons parlé en priorité des peaux sèches, sensibles et atopiques et je vous avais promis de revenir sur le sujet.

En ce qui me concerne, je ne me doutais même pas que j’avais une peau “spéciale”. Je croyais qu’il était normal de ne pas vraiment pouvoir utiliser de produits de supermarché (très peu de gels douches ne me provoquaient pas de démangeaisons) ou de se gratter tout le temps, surtout la nuit (ce qui peut provoquer de belles insomnies à soi-même mais aussi au conjoint qui nous entend nous tordre dans tous les sens !). On m’avait dit au départ que j’avais une peau sensible à traiter essentiellement avec des produits de parapharmacie, puis récemment on a qualifié ma peau de “peau atopique”. Ma nouvelle dermato m’a recommandé des produits bien spécifiques pour soulager les réactions et éviter les plaques au maximum.

Comment savoir si vous avez une peau atopique ?

En général, vous ressentez des symptômes d’inconforts qui peuvent être assez différents d’une personne à une autre, et en proportion vous devrez soigner votre peau avec des produits adéquats.

Souvent, vous ressentez des tiraillements, démangeaisons, et pouvez observer des squames (fines lamelles de peau qui se détachent en surface). Les peaux sèches, voire très sèches, laissent s’évaporer trop d’eau et les allergènes peuvent rentrer plus facilement. La peau ne joue plus son rôle de protection et  les allergies commencent.

Personnellement, je ne peux consommer presque aucun produit lavant ou soin du corps venant de supermarché. Ça arrive de temps en temps, mais lire les étiquettes et comparer devient un tel casse-tête que je préfère aller directement en parapharmacie et me tourner vers des valeurs sûres, telles qu’Avène. Je ne supporte pas non plus la lessive (je passe de très mauvaises nuits lorsque mes draps sortent de la machine, pourtant j’ai essayé pas mal de lessives dites bio ?) ni le frottement des vêtements (voilà pourquoi je suis toujours en vêtements larges lorsque je suis sur Snapchat chez moi ! Pour limiter au maximum le frottement des vêtements qui m’irritent la peau.).

Au début quand ma dermato m’a demandé d’acheter des produits Avène, j’ai un peu fait la tête. Ce n’était pas assez glamour et girly à mon goût. Et puis, vous savez, quand quelque chose vous fait du bien, vous changez vite d’avis lorsque vous vous rendez compte que ça vous change la vie ! Depuis, Avène et moi, c’est une grande histoire d’amour !

Comme les peaux sèches et atopiques sont souvent agressées, il faut absolument combattre cette sécheresse par des soins quotidiens. Hydratez votre peau au maximum et préférez une gamme de produits spécifiques (pour les soins du visage et/ou corps je vous conseille vivement les gammes Tolérance extrème, Trixera, ou encore Xeracalm. Ma peau les adore et j’ai tendance à avoir mes favoris dans les 3 gammes -pour le visage la crème Tolérance extrême, pour le gel douche Trixera qui garde une notion de plaisir et pour le lait pour le corps Xeracalm-).

Malgré les soins, il arrive que la peau réagisse et que vous ayez des plaques rouges et des démangeaisons. C’est une dermatite atopique et ça peut se traduire par des plaques d’eczéma plus ou moins persistantes.

C’est un peu la plaie de ma vie ! Parfois les plaques restent une semaine, parfois elles restent… un an ! Je ne peux pas vous dire à quel point j’en ai bavé l’an dernier avec ça ! Impossible de les faire partir ! J’ai tout essayé ! Mes plaques commencent par des rougeurs, le plus souvent dans les plis (aisselles, aine, pli sous la poitrine, bourrelets etc..).

Au début c’est rouge et suintant et ça gratouille. Ensuite ça sèche un peu avec des petits boutons rouges. Après cela crée des croutes craquelées qui me font ressentir comme des petites coupures de rasoir… et enfin, si elles le décident, les croûtes s‘en vont…

Mais alors là après avoir à peu près tout essayé, je peux vous dire que les soins quotidiens de prévention ne suffisent pas, il faut aller voir un médecin. Le plus souvent il vous prescrira une crème à la cortisone, mais deux choses peuvent vous soulager si je peux vous donner quelques petits tips personnels :

-En tout début de l’inflammation cutanée, lorsque c’est rouge et suintant vous pouvez utiliser la lotion Cicalfate d’Avène pour assécher la zone suintante et essayer de limiter la zone des plaques ou leur évolution.

-A la fin lorsque vous avez des croutes, surtout ne les grattez pas ! C’est déjà assez douloureux ! Personnellement je mets de la boue de la mer morte en épaisse couche et elles s’en vont sous 24/48 heures. C’est vraiment pour le stade final de ces inflammations, mais les produits de la mer morte sont parfois une aide non négligeable pour soulager les symptômes.

En fait, je ne vais pas vous le cacher, mon « rêve » serait de faire une cure dans une station thermale spécialisée dans les soins pour les peaux atopiques, il paraît que ça soulage les démangeaisons durablement et espace les crises d’eczéma.

Voilà je pense que je vous ai dit à peu près tout ce que je savais avec ma petite expérience ! Il faut savoir que l’on vit tous le problème différemment et avec une intensité variable donc consultez votre dermatologue pour en avoir le cœur net, si vous ressentez des symptômes que vous jugez anormaux !

Des bisous et à très vite !aaaspoart

Rendez-vous sur Hellocoton !

Got Something To Say:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*