La chirurgie esthétique : ce qui me tenterait mais que je ne pense pas faire un jour !

blog lifestyle melolimparfaite chirurgie esthétique mon avis

Photo by Maxime Bernadin

Hello à tous !

Je vous ai déjà parlé ici de médecine esthétique mais nous n’avons pas parlé de chirurgie. Bon, je vous avoue qu’il y a une très bonne raison : je ne suis pas du tout contre car j’estime que chacun fait ce qu’il veut et que si ça l’aide à se sentir mieux ça ne regarde que la personne concernée ! Par contre,  je ne dois vraiment pas être assez complexée (alors que je suis comme tout le monde) parce-que je ne me sens pas du tout assez courageuse pour me faire opérer de quoi que ce soit uniquement pour des raisons esthétiques.

Autant la médecine esthétique me plaît par son caractère non-invasif et la rapidité des interventions, et je n’ai pas rencontré de problème à sauter le pas, autant la chirurgie ne m’a jamais attirée. Je vois beaucoup de filles tenter la chirurgie esthétique mammaire très jeunes ; autant vous dire qu’avec le stock que l’on m’a fourni à la naissance ça n’a jamais été quelque chose d’attirant pour moi.

En réalité j’ai beaucoup pensé à m’en faire enlever, plutôt, et j’y pense encore mais les personnes qui sont passées à l’acte m’ont dit que non seulement c’était très douloureux comme opération, mais qu’en plus psychologiquement c’était très long pour s’habituer. En effet on a toujours connu cette silhouette avec deux obus et le fait qu’ils soient largement diminués serait perturbant. Je n’avais jamais pensé à ça avant que l’on me raconte cette expérience.

C’est vrai que quelque part, on est vues et perçues sous cette silhouette pendant des années et le regard que l’on porte sur soi doit un peu changer (à tort ou à raison). La réalité c’est que, je vous en ai déjà souvent parlé, une grosse poitrine c’est un mal de dos quasi constant, une galère pour trouver et porter des soutien-gorges, le bouton qui pète sur toutes vos chemises et vestes, des mecs qui ne vous regardent jamais dans les yeux, leur nanas qui vous maudissent, un combat contre la gravité au fil du temps… Hahaaha… Mais malgré les inconvénients je crois que je n’aurai pas le courage de passer à l’acte pour en faire enlever…

Il y a une chose que j’aimerais bien faire et que j’ai trouvé réussi sur beaucoup de personnes, c’est la chirurgie du nez. Franchement j’avais un nez tout fin jusqu’à ce que je le casse et que je me retrouve avec une bosse qui me fait un profil super moche. Je gardais l’option opération dans un coin de ma tête. Jusqu’à ce qu’on m’explique un peu comment ça se passait et là honnêtement je me suis dit : « Ah ben dommage je vais avoir piscine ». Ca a l’air douloureux et ce n’est pas parce que je suis fan du Keukeul Jackson que  je vais céder à l’appel du nez parfait (!)… Et puis, ça change le caractère du visage aussi : que se passe-t-il si je trouve que ça ne va plus avec le reste ? Bref, ça non plus je ne pense pas sauter le pas.

Il y a eu aussi, à une période, les injections dans les fesses qui me tentaient bien… C’était bien avant la mode des Kim Kardashian et j’avais un petit-ami qui me répétait sans arrêt que c’était dommage que je n’ai pas de fesses (et c’était dommage qu’il soit aussi goujat, non ?). Je m’étais renseignée à l’époque c’était surtout des chirurgies, les injections n’étant qu’au stade de test…. Après avoir vu un reportage où la fille ne pouvait même plus s’asseoir, j’ai été complètement dissuadée !

En conclusion c’est assez drôle car toutes ces idées me passaient par la tête quand j’avais 20 ans, parce que j’avais cette idée de la « beauté parfaite » que je DEVAIS être, mais je n’avais pas les moyens… Et franchement je n’ai aucun regret de ne pas l’avoir fait ! Avec le temps on prend confiance en soi, et non en son image, et ces détails ne nous chagrinent plus. En tous cas je n’y pense plus. L’ironie c’est que j’étais beaucoup plus complexée à 20 ans avec une jolie silhouette et un joli teint au naturel, que maintenant avec mes rides, mes kilos et mon nez bossu… Preuve que la confiance en soi ne vient pas de notre apparence…

Et vous ? Avez-vous en tête des choses que vous aimeriez changer physiquement ? Seriez vous capable de sauter le pas pour faire de la chirurgie esthétique ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les nouveautés en médecine esthétique : rencontre avec le Docteur Vivier

Rencontre DR VIVIER nouveautés en médecine esthétique blog melolimparfaite

Hello par ici !

Comment ça va ? Il y a quelques mois, je me suis rendue à une réunion d’informations sur la médecine esthétique, visant à nous faire découvrir un peu les évolutions dans ce domaine. Vous le savez, l’année dernière, j’avais testé pour la première fois les injections d’acide hyaluronique dans les sillons (revoir l’article ici ) et j’étais hyper satisfaite du résultat. Maintenant l’acide hyaluronique s’est résorbé (ça dure 18 mois maximum) mais je trouve que ça valait vraiment le coup de le faire car à ce moment là tout me complexait, et pouvoir me soulager l’esprit en à peine 10 minutes pour une durée assez longue, c’était assez magique (si seulement ils vendaient un aspirateur de graisse indolore en 5 minutes !).

Je me suis donc rendue avec curiosité à cette soirée où nous avons eu droit à des présentations diverses des différentes possibilités en matière de médecine esthétique. Je précise pour ceux qui l’ignorent que la « médecine esthétique » n’est pas invasive : on parle d’injections, d’ultrasons et ce genre de chose, tandis que la « chirurgie esthétique » est invasive puisqu’elle nécessite de couper… Je tiens à préciser tout cela parce-qu’on entend souvent beaucoup d’âneries concernant la médecine esthétique. D’une part parce qu’elle est confondue avec la chirurgie esthétique, qui est à mon avis une étape différente autant au niveau psychologique que physique, et de l’autre parce qu’elle est vue comme irréversible alors qu’une injection de toxine botulique dure 3 à 6 mois… On dira souvent d’une fille qui a essayé une fois qu’elle est « toute refaite » alors que le produit s’est parfois déjà résorbé et qu’elle n’a pas refait d’injections. Bref c’est encore un sujet un peu tabou que de nombreuses personnes jugent dans la plus grand méconnaissance de celui-ci.

Cette soirée m’a donc à la fois rappelé les pratiques que je connaissais (toxine botulique autour des yeux ou la ride du lion, acide hyaluronique pour combler les sillons, pour le corps on a aussi parlé du coolsculpting dont vous avez certainement beaucoup entendu parler…) et m’a également fait découvrir plein de nouvelles pratiques que je ne connaissais pas !

Par exemple on peut faire des injections d’acide hyaluronique dans les mains et le cou (ce que j’espèrais car j’ai les mains et le cou d’une mamie tandis que mon visage fait encore « potable »). On peut aussi combler les cernes creusés (pour les cernes colorés, on ne peut rien faire en revanche) ce que beaucoup d’entre vous m’aviez demandé et j’avais répondu par la négative car on m’avait dit que ça ne se faisait pas trop.

Il y a d’autres choses beaucoup plus rares je suppose (en tous cas surprenantes), mais par exemple on peut vous injecter dde la toxine botulique sous les bras pour ne plus transpirer sous les bras… Adios les auréoles ! Tentant si vous transpirez beaucoup et que ça vous complexe, non ? Une autre chose a attiré mon attention : on peut vous injecter de la toxine botulique dans la mâchoire pour vous éviter de serrer les dents la nuit ! Alors ça, je ne l’avais pas vu venir… Mais quasiment au même moment je me suis cassé une dent de devant sans aucune raison et la dentiste m’a dit que je serrais trop les dents. Et maintenant que je le sais, j’y fais plus attention et c’est vrai que je serre souvent les dents et que ça exerce une grosse pression sur mes dents de devant. Si vous avez tendance à être stressés aussi, ça peut vous tenter (avant de vous retrouver comme moi, avec une dent en moins !)…

Bref que d’innovations et de fonctions différentes dans ce domaine qui évolue chaque jour un peu plus.

Suite à cette soirée j’ai pris la liberté d’interviewer le Docteur Vivier et de lui demander  la durée et les tarifs de certaines prestations, que je vous transmets ici car les questions que j’ai reçues sont presques toutes tournées vers le tarif et la durée. Voici ses réponses :

Injection d’acide hyaluronique dans les sillons, les cernes, l’amertume etc.. : 350 euros, le rendez-vous est de 30 minutes au cabinet. L’acide va tenir environ de 10 à 12 mois.

Injection de toxine botulique pour les yeux, ride du lion, front: J’utilise la molécule AZZALURE, l’efficacité est de 5 à 6 mois maximum, l’effet est progressif est arrive au maximum au bout de 15 jours. Les prix vont de 250 euros pour la ride du lion à 350 euros pour un traitement complet. Il peut être de 400 euros si les patients sont très marqués et nécessitent deux flacons.

Injection d’acide hyaluronique dans le cou et les mains :
Pour les mains: Il faut compter 500 euros pour les deux mains, deux seringues seront injectées au premier rendez-vous. On évalue ensuite au bout d’un mois. Pour le cou, on utilise des skinboosters, il faut trois séances espacées d’un mois chacun, puis un entretien tous les 6 mois. Il faut compter 200 euros par séance de skinboosters.

-Injection de toxine botulique sous les bras pour ne pas transpirer

Le traitement de l’hyperhidrose se fait avec de l’Azzalure. J’ai l’habitude d’injecter un flacon de chaque coté pour un résultat total qui va durer 6 mois. Les honoraires sont de 500 euros. Il existe aussi la technique Miradry qui apporte un résultat à vie, les honoraires sont de 2400 euros.
Les Peelings:
Les peelings glycoliques se font à l’aide d’acide glycolique. Il faut compter 100 euros pour un peeling léger au cabinet. J’ai l’habitude de prescrire des cosmétiques en relais pour maintenir les résultats. Les peeling moyens pour des peaux plus matures se font à l’aide d’acide tricholracétique. Il faut compter 5 jours d’éviction sociale. Les honoraires sont de 250 euros.
Voici quelques exemples en photo pour vous montrer la subtilité et l’utilité de ces injections. Le Docteur Vivier prône toujours un résultat très naturel, allant à l’inverse de tout ce que l’on pourrait craindre en ayant recours à la médecine esthétique.
Avant apres medecine esthetique docteur vivier blog lifestyle melolimparfaite
Alors qu’en pensez-vous ? Ca vous tente ?
Si vous aviez des questions que je n’ai pas abordées ici concernant la pratique ou encore les tarifs, vous pouvez consulter le Cabinet du Docteur Vivier (pour avoir ses coordonnées vous pouvez me contacter en MP)
Des bises !
Rendez-vous sur Hellocoton !